Elle a été créée, avec plusieurs autres paroisses, par décret de Dom David de Sousa, évêque de Funchal, promulgué le 24 novembre 1960. Elle a commencé son activité le 1er janvier 1961, avec siège provisoire dans la chapelle de Nazaré, composée de de vastes zones ou sites, tous appartenant à la paroisse de São Martinho : Nazaré, avec le quartier du même nom et également : Pilar, Virtudes, Barreiros et Lido‑Casa Branca.

Il a une densité de population très élevée.

Dans les années 2000-2005, elle comptait une moyenne annuelle d’une centaine de baptêmes.

CHAPELLE DE NAZARE

Construite en 1627, elle servit de siège paroissial à la PARÓQUIA DA NAZARÉ de janvier 1961 jusqu’à la dédicace de l’église paroissiale (15-12-2002).

Son premier curé fut le Rev do Padre Manuel da Encarnação Gama, auquel succédèrent les Revdos Padres Eduardo de Freitas Nascimento, João Francisco Dias et José Fiel de Sousa (in solidum), João Francisco Dias, José Anastácio de Gouveia Alves, Marcos Paulo de Abreu Pinto, Marcos Fernandes Gonçalves, avec Pedro Filipe de Góis Nóbrega comme vicaire paroissial.

Le père Pedro Filipe de Góis Nóbrega est actuellement curé de la paroisse.

L’image de Nossa Senhora de Nazaré, sainte patronne, était portée en procession lors de nombreuses Fêtes, dont celles qui avaient lieu le deuxième dimanche de septembre dans les années 2000, 2001 à 2002.

Dans cette chapelle, le père José Anastácio de Gouveia Alves a pris ses fonctions de curé le dimanche 10 octobre 1999.

A partir de cette date, l’Eucharistie dominicale n’y est plus célébrée (elle commence à être célébrée dans le bâtiment de la future église paroissiale, bien qu’elle soit encore à l’état brut et assez inachevée).

Entre-temps, le service notarial et l’Eucharistie du mercredi et la célébration des baptêmes ont continué à fonctionner dans la chapelle de Nazaré.

A certaines occasions, cependant, ladite Chapelle a été affectée à un autre usage : on y pratiquait la bénédiction des Rameaux au début de la Semaine Sainte, en plus de la célébration des baptêmes (jusqu’à la Dédicace de l’église) et des mariages.

Actuellement, la famille propriétaire de la Chapelle en a fait don à la Paroisse de Nazaré, qui est en voie de transition.

ÉGLISE PAROISSIALE

L’église paroissiale de Nazaré a été consacrée par Son Excellence Revma, l’évêque de Funchal, D. Teodoro de Faria, le 15 décembre 2002, le 3ème dimanche de l’Avent.

Sa construction était initialement prévue dans la zone des Virtudes, sur un terrain acquis à cet effet dans les années 60 par le curé de l’époque, Manuel da Encarnação Gama.

A cette époque, la construction du quartier n’était pas prévue.

Lors de sa conception par l’architecte José Rafael Botelho, certaines installations communautaires ont également été incluses : école, jardins d’enfants, centre de santé et église.

Pour cette raison, cela n’avait plus de sens de penser à construire une église à l’emplacement précédemment prévu : étant donné que le quartier serait de grande taille, abritant des milliers de personnes, pourquoi l’église serait-elle dans une zone avec quelques dizaines de familles, déplacé du plus grand centre de population?

Ainsi, le terrain qui avait été acquis par le père Manuel Gama a été vendu, renversant le montant obtenu en faveur des finitions de la nouvelle église, que l’architecte susmentionné Rafael Botelho avait entre-temps esquissé pour l’emplacement (dans ce triangle serré entre Beco da Fruta et Avenida do Colégio Militar) où il a été construit.

Le projet initial, avec le modèle respectif, a été offert à l’ingénieur Gonçalo Araújo, dans un geste de courtoisie et d’amitié de l’architecte Botelho. Le père Eduardo Freitas Nascimento était alors curé.

Cependant, dès la fin des années 70, le quartier émerge et les premières familles commencent à occuper les premiers immeubles…

Bien que l’année exacte ne soit pas connue, c’est certainement dans les années 1980 que débutèrent les fondations de la future église, travaux accompagnés de techniciens du Secrétariat Régional à l’Equipement Social.

L’architecte José Rafael Botelho était revenu à Lisbonne et avait cessé de surveiller la construction de l’église.

L’église avançait lentement et avec beaucoup de difficultés : quelques avancées… et beaucoup d’arrêts ! Après des années où les travées étaient ouvertes et entièrement accessibles à tous les types d’intrus et de flâneurs, le gouvernement régional a décidé de procéder à la fermeture des travées en aluminium et à leur revêtement en tuiles.

Pendant ce temps, en 1998, une commission de paroissiens avec le curé, le père João Francisco Dias, a envoyé une lettre au président du gouvernement régional, exprimant leurs inquiétudes quant à l’état des travaux, qui n’avançaient pas.

Lorsque le nouveau curé, le père José Anastácio Alves, a pris ses fonctions le 10 octobre 1999, la situation était la suivante : l’église était fermée, avec la structure en construction grossière et le toit en tuiles en place.

Les clefs étaient en possession du Secrétariat Régional de l’Equipement Social.

Dans la semaine du 10 au 16 octobre 1999, il a été demandé aux pompiers municipaux de Funchal d’effectuer un «lavage général» dans l’espace de l’église afin qu’il soit possible d’y célébrer l’Eucharistie le samedi 16 (il y avait peu , salissant l’espace de l’église, comme vous pouvez l’imaginer !).

Pour la première messe, il n’y avait pratiquement pas de chaises ni de bancs (juste quelques chaises usagées que plusieurs personnes ont données, avec quelques tapis… et beaucoup, beaucoup de poussière !) – et il n’y avait pas d’électricité, les premiers jours quand elle était célébrée dans « l’église » de Nazareth !

Malgré les conditions dans lesquelles nous nous sommes trouvés (et nous avons continué à endurer pendant encore trois ans), l’enthousiasme était grand, la participation des fidèles était élevée… et ni la poussière, ni la pluie, ni le vent (qui si souvent pénétra dans l’ouverture derrière l’autel) empêcha la messe dominicale d’être célébrée dans la «nouvelle église» à partir de cette date.

Supprimé du blog

Un arrêt obligatoire.



Accessibilité

♿ 🟢 Accessibilité : Facile


« Retour


error: Content is protected !!
Aller au contenu principal